Vallée du Khumbu

Nom : Khumbu

Nom népalais :

Statut : région

District : Solu-khumbu

Population : 3000 habitants

Superficie : 1300 Km2

Le Khumbu est une région du plateau de l’Himalaya. Elle se trouve dans la partie Nord-Est du Népal et fait partie du district de Solukhumbu, à environ 150 km de Katmandou, dans le parc national de Sagarmatha. Le Khumbu est aussi l’une des sous-régions du Khambu, lieu où vivent les Sherpas de l’Himalaya, et où est parlé le Thulung. Cette région comprend également la ville de Namche Bazar, ainsi que d’autres villages comme Thame, Khumjung, Pheriche et Kunde.

Histoire

D’après les études faites concernant la région de Khumbu, celle-ci aurait été formée durant la dernière grande période glaciaire, il y a environ 500 000 ans.

Aujourd’hui

Le Solu-Khumbu

Le Solu-Khumbu est une vaste région qui se trouve au nord-est du Népal, au sud du massif de l’Everest. Le Solu-Khumbu se divise en deux parties, le Solu qui est la partie basse dans les moyennes montagnes de l’Himalaya, tandis que le Khumbu se trouve dans la partie haute. C’est la capitale même du peuple Sherpa. Cette région qui s’étend jusqu’au pied du mont Everest, et on y trouve le grand massif du Khumbu Himal.


La région du Khumbu

La région de l'Everest est officiellement nommée « Khumbu ». Cette région est inclue dans le Parc national de Sagarmatha qui s’étend de Lukla à Monju. Elle s’élève à 3 300 mètres et fait face à l’Everest qui culmine à 8 868 mètres, et s’étend sur une superficie de 1300km². Les tibétains et les Sherpas de la région effectuent des échanges commerciaux par le biais du col de Nangpa qui constitue la route principale. Aujourd’hui, la vallée dispose de quelques sentiers de trek qui donnent accès aux montagnes.


Le Khumbu Himal

Pour mieux connaître le Khumbu, il faut découvrir le Khumbu Himal. Ce massif compte à lui seul quatre des huit pics de plus de 8 000 mètres du Népal. On peut citer le Lhotse (8 516 m), le Makalu (8 463 m), le Cho Oyu (8 201 m) et enfin l’Everest (8 868 m). Il se classe également à la deuxième place en tant que destination de trek au Népal et propose de nombreuses attractions. Ses panoramas sont sublimes et les nombreuses histoires de son exploration le rendent encore plus célèbre.


Les villages du Khumbu

Les villages de la région du Khumbu sont concentrés au creux des hautes vallées, à flanc de montagne. La majorité des villages regroupent quelques dizaines de maisons entourées de petits champs que les villageois délimitent par des murets de pierres. Avec une structure bien agencée.. Il y a aussi Lukla, village où se trouve le seul aéroport de la région, Monju, un village de passage abritant de magnifiques hébergements de montagne et Namche Bazaar, grand village considéré comme la capitale des Sherpas dans la région du Khumbu. Phortse est un village plus traditionnel, en face du mont Tengboche.


Les Sherpas du Khumbu

Les Sherpas constituent une ethnie qui représente 94 % de la population de Khumbu. On retrouve les Sherpas dans la partie des moyennes montagnes ainsi que des hautes vallées de l’Himalaya, à l’Est du Népal. Près de 10 000 sherpas se sont installés dans les régions du Pharak, du Solu et du Khumbu. Environ 4 000 Sherpas vivent au Khumbu. Les Sherpas ne disposent pas de moyens de transport pour se déplacer de village en village, tous leurs trajets se font à pied.

La langue des Sherpas est unique puisqu’elle n’a rien avoir avec le Népali, ils ont leur propre dialecte sobrement nommé « Sherpa », proche du langage tibétain. Les Sherpas les plus jeunes comprennent et peuvent parler l’anglais de base et le népalais. De nombreux Sherpas ont travaillé à l’étranger, et comprennent et parlent très bien l’allemand, le français ou le japonais, et servent de guide de montagne grâce à leurs capacités physiques impressionnantes et leur connaissance de la montagne.


Les maisons à Khumbu

Les maisons traditionnelles Sherpa sont en général grandes, bien entretenues et construites pour résister au climat des hautes montagnes. Dans les villages du Khumbu, on retrouve encore quelques maisons traditionnelles rustiques. Les maisons Sherpa se caractérisent par de larges murs en pierre, et sont coiffées d’un toit en pignon. Les toits sont recouverts de bardeaux chargés par des pierres plates. De nos jours, les tôles remplacent les bardeaux pour certaines maisons. Même si les maisons des Sherpas ont un aspect un peu sobre, les couleurs vives des fenêtres et des volets viennent enrichir la vue.

On trouve des bouses de yak sur les murs extérieurs des maisons. En effet, une fois sèches, elles sont entassées à côté de la maison et servent de combustible. Les portes des maisons sont assez larges et basses. Le rez-de-chaussée sert habituellement de remise et d'étable tandis que la famille habite la pièce unique à l'étage. A l’étage, de longues banquettes de bois recouvertes de tapis longent les murs et servent de banc le jour et de lit la nuit. Des tables en bois rustiques sont placées tout autour de la pièce. On retrouve également des étagères servant à ranger les ustensiles de cuisine et les récipients en alliage de cuivre, en bois ou en plastique pour stocker de la nourriture et quelques ingrédients. Les familles plus aisées disposent parfois d'une pièce additionnelle séparée de la pièce commune par un rideau ou une porte en bois où sera aménagée une cuisine ou une chambre.

Les monastères bouddhistes du Khumbu

Le temple de Tengboche est le monastère bouddhiste le plus célèbre du village du Khumbu. Il est aussi considéré comme l’un des panoramas les plus beaux du monde avec l’Everest et plusieurs autres sommets en toile de fond.

Il existe aussi un monastère dans le village de Thame. Celui-ci a été construit à flanc de montagne dans un style purement tibétain. Il se trouve sur l'ancienne route des caravanes de yaks qui assuraient le commerce de sel et de grains entre le Népal et le Tibet depuis le col de Nangpa La.

Le Ghat est un petit temple construit par une famille avec des pierres, et dispose d’un stupa. Il se situe entre le village de Lukla et Monju. Vous pouvez aussi voir le monastère de Pangboche dans son petit village pittoresque.


Les paysages du Khumbu

Les paysages des Sherpas sont légendaires, composés de petits villages rustiques au pied des montagnes enneigées perçant les cieux. On y trouve aussi de gigantesques glaciers, des rivières rugissantes ainsi que des falaises sans fond. La rivière de Dudh Kosi et ses affluents Imja Khola et Both Kosi passent à travers la région du Khumbu. D’anciens ponts suspendus permettent de les enjamber. Les montagnes offrent d’impressionnants contrastes de couleurs.

La région du Khumbu abrite aussi quelques animaux rares tels le Danfe, l’oiseau célèbre du Népal. On peut aussi rencontrer des chèvres de montagne, des cerfs musqués, des léopards des neiges, etc.


*Les plats traditionnels du Khumbu *

La plupart des lodges proposent des menus similaires à base de flocons d'avoine, de pommes de terre rissolées, d’omelettes, de dal bhat, etc. Toutefois, les lodges de Namche disposent aussi d’autres menus issus des pays occidentaux comme des pizza, des pains allemands, des pâtisseries, des cafés, etc.

Un plat local typique de la région est le Riki-Kur : un plat Sherpa composé de crêpes de pommes de terre, couvertes de dzo, du beurre issu du lait de yak, accompagnées aussi par une sauce à base de fromage et d’épices nommées Sorma. Le plat est à déguster chaud. Il y a aussi le Tzen, une pâte lourde de mil aromatisée d’épices.

Climat

Le Khumbu est caractérisé par un climat rude additionné d’une mousson qui apporte de fortes précipitations en été. La région est semi-désertique mais aussi froide. En période sèche, les écarts de températures entre la journée et la nuit sont assez importants. En hiver, la température montera à peine au-dessus de 0°C en journée, et pourra atteindre -15°C pendant la nuit. Le Khumbu est ventilé par une petite brise qui se lève tous les matins dû au réchauffement des montagnes qui aspirent l'air d'en bas.

Comment s’y rendre ?

En avion

Il existe plusieurs vols qui partent de Katmandou jusqu’à Lukla. Quelques compagnies aériennes proposent des vols partant chaque matin de l'aéroport de Katmandou vers 7h du matin et 08h20. Les vols depuis Katmandou jusqu’à Lukla durent environ 25 minutes. Le seul aéroport qui mène jusqu’à Khumbu est celui de Lukla, principal point de départ des treks dans cette région.

Par la route

Il existe un bus qui relie Katmandou et Jiri. De Jiri, il est possible de prendre un bus jusqu’à Namche Bazaar.

Au village de Monju, se trouve l’entrée du parc national de Sagarmatha et de la région du Khumbu.

Comment circuler ?

Il n'y a pas de routes dans la région de Khumbu. La visite de la région se fait à pied.

Que faire dans le Khumbu ?

  • Découvrir le Khumbu Himal, le plus grand massif montagneux de la région.
  • Partir en randonnée dans les villages du Khumbu et rencontrer les Sherpas.
  • Visiter les monastères bouddhistes de la région, comme celui du Tengboche.
  • Apprécier les paysages du Khumbu et leur grande diversité animale.
  • Goûter du Riki Kur ou du Tzen, les plats typiques des Sherpas.

Bonjour

Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+(977) - 01 – 4413842

Bonjour

laissez votre message ici
Appelez-nous au
+(977) - 01 – 4413842