Qui peut entreprendre un trek dans l'Annapurna ?

Qui peut entreprendre un trek dans l'Annapurna ?

24 avr. 2019

L’Annapurna. Les randonneurs du monde entier en font un site de prédilection pour le trekking. Situé dans l’Himalaya au nord de Pokhara, ce massif montagneux renferme l’un des plus hauts sommets du monde. L’Annapurna impressionne également par la variété de ses paysages. Mais qui peut entreprendre un trek dans l’Annapurna ? On vous en dit plus sur les différents types et niveaux de trek dans ce sanctuaire…

L’un des plus beaux treks au monde

L’Annapurna est un massif montagneux situé dans l’Himalaya au Népal dont le nom a fait le tour du monde. S’il fait rêver de nombreux alpinistes, c’est parce qu’il possède le 10e plus haut sommet du monde : l’Annapurna I et ses 8091 mètres d’altitude. Sans oublier les autres sommets supérieurs à 6000 mètres d’altitude comme l’Annapurna II (7864m), l’Annapurna III (7577m), l’Annapurna IV (7525m), le Gangapurna (7455m) ou encore l’Annapurna Sud (7219m). 

Au-delà de ses sublimes cols et pics éternellement enneigés, l’Annapurna avive la fascination des trekkeurs par sa multitude d’écosystèmes et les traditions des locaux que l’on découvre et rencontre au fur et à mesure de la traversée. Les paysages alternent entre forêts de pins, vallées émaillées de rhododendrons, falaises vertigineuses, vergers en tout genre, petits villages d’influence tibétaine ou ethniques, glaciers d’un bleu azur, cascades majestueuses, rizières en terrasse… Quant aux animaux, vous pouvez suivre les traces du loup himalayen, du yack domestique ou encore de la fameuse panthère des neiges…

A chaque randonneur, son type de trek !

Puisque les hauts sommets sont nombreux dans l’Annapurna, vous vous demandez surement quel type de randonneur peut explorer ce massif montagneux ! Rassurez-vous, l’Annapurna contient des sentiers de trek à la fois pour les amateurs comme pour les puristes. Si le tour des Annapurnas compte 200km de long pour relier les deux principales villes de départ et d’arrivée, il existe en parallèle des sentiers plus courts ou express qui permettent d’avoir un aperçu global des paysages de ce massif. Vous pouvez prévoir un trek de quelques jours ou de plusieurs semaines, tout dépend de votre motivation et de votre condition physique.

Pour les débutants et les plus frileux de la haute altitude, il existe des treks adaptés aux inexpérimentés. C’est le cas du trek de Poon Hill, de Mardi Himal ou encore le trek de Kopra ! Et pour ceux qui veulent se lancer et s’assurer d’un minimum de confort, découvrez l’option Trek en confort dans les Annapurnas. Quoiqu’il en soit, ces parcours sont idéaux pour s’initier en douceur. L’acclimatation se fait lentement en respectant les paliers, ce qui permet de se lancer sans avoir peur du mal des montagnes et du manque d’oxygène.

Quant aux randonneurs intermédiaires, vous pouvez miser sur le sanctuaire au camp de base de l’Annapurna. Enfin, les plus expérimentés ne manqueront par de relever le challenge des 7 cols en découvrant la vallée inexplorée de Naar Phu jusqu'au mythique col du Thorong La durant 20 jours !

Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou à faire un test à l’effort avant de partir. Même si l’Annapurna ne demande pas toujours d’être expérimenté en alpinisme, un bon niveau d’endurance et une préparation physique sont toujours recommandés.

Florine Dergelet 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Sudarshan de "Bluesheep Journeys". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+(977) - 01 – 4413842