Gorak Shep

Le Gorak Shep est une formation naturelle étonnante. C’est le lit d’un ancien lac gelé qui a été recouvert par les sables au fil du temps. Le site se trouve au milieu du parc national de Sagarmatha, dans le pays des Sherpas. Il se situe plus exactement à 5164 mètres d’altitude, près du mont Everest.

Découverte du Gorak Shep

La visite du site compte parmi les randonnées les plus prisées des touristes venant au Népal. En effet, le site offre une zone découverte très vaste où les randonneurs peuvent camper, où ces derniers auront accès à une connexion internet haut débit par le biais d’un satellite.

Gorak Shep est aussi l’une des dernières étapes avant d’arriver au camp de base de l’Everest

L’ancien lac de Gorak Shep est donc devenu une grande étendu de sable où l’on retrouve sur son flanc le vaste glacier du Khumbu.

Pour ce qui est de la faune, vous pouvez apercevoir des yaks, ainsi que toutes sortes d’oiseaux de haute altitude. Pour la flore, on n’y trouve que quelques arbres dans les moraines glacières.

Le paysage du site de Gorak Shep est généralement couvert de neige et de poussière.

Trek jusqu’au Gorak Shep

Le trek pour le Gorak Shep est un trek assez basique et peut convenir à tous les randonneurs ayant une bonne condition physique, et une adaptation rapide à l’altitude. De nos jours, les équipements modernes sont facilement accessibles pour sa réalisation.

Le trek attire chaque année plus de randonneurs venant du monde entier. Même si votre but n’est pas de gravir l’Everest comme certains l’ont fait, vous pouvez déjà vous réjouir d’avoir eu l’occasion de faire une randonnée au pied de la plus haute montagne du monde, et le paysage à lui seul est une récompense suffisante.

L’itinéraire du trek est à lui seul une aventure au pays des sherpas, partant de Lukla vers Namche Bazaar, Tengboche, Pangboche, Dingboche, Lobuche et arrivant finalement à Gorak Shep. Les grimpeurs s’installent à Gorak Shep pour s’acclimater à l’altitude avant de prendre la route de l’Everest.

Les meilleures saisons pour faire une randonnée jusqu’au Gorak Shep

Les meilleurs moments pour faire du trekking dans cette région, comme dans la plupart des régions du Népal sont au printemps et en automne. La haute saison est en octobre et en novembre. Vous pourrez profiter du beau temps et le ciel sera dégagé. Sinon, vous pouvez aussi y aller au printemps, entre le mois d’avril et le mois de mai. A cette période vous apprécierez, sur le chemin, un beau paysage décoré par les forêts de rhododendrons et une faune très présente.

2 photos

Bonjour

Je suis Sudarshan de "Bluesheep Journeys". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+(977) - 01 – 4413842