Le parc national de Chitwan

Au pied de l'Himalaya, dans la région du Terai persiste l'une des rares zones encore préservée. Chitwan, se dévoile à travers une flore luxuriante qui abrite l'une des dernières populations de rhinocéros d'Asie et est l'un des derniers refuges du tigre du Bengale.

Le parc national de Chitwan s'inscrit parmi les plus vieux parcs du Népal et est classé comme Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1984.


Histoire

Le parc national de Chitwan fut créé en 1973.

Autrefois le parc était une réserve de chasse pour les aristocrates népalais et étrangers : le roi George V et son fils, Edward VIII, réussirent à abattre 39 tigres et 18 rhinocéros lors d'un seul safari en 1911. Malgré ses chasses sanglantes, son statut de réserve de chasse lui permit d'être protégé de toute destruction et déforestation.

Ce n'est que plus tard, vers les années 1950 que les paysans commencèrent à s'installer dans la vallée de Chitwan. Commença alors à se répandre le braconnage visant la faune sauvage de la vallée. En 1957 fut votée la première loi de conservation du pays visant à protéger les rhinocéros et leur habitat.

En 1960, le déclin dramatique de la population de Rhinocéros et l'ampleur du braconnage poussèrent le gouvernement à instaurer une patrouille armée de reconnaissance des rhinocéros afin d'empêcher leur extinction. C'est donc en 1973 que le parc Chitwan est délimité pour la première fois sur 544 km².

En 1977, il fut agrandi à 932 km² de zone protégée.

Aujourd'hui

Au pied de l'Himalaya, le parc national de Chitwan s'étend aujourd'hui sur une superficie de 93 200 hectares. Considéré par l'Unesco comme l'un des rares vestiges naturels encore préservés de la région du Tera, Chitwan est riche d'une flore abondante et d'une faune unique.

Chitawan, qui signifie "au coeur de la jungle" porte bien son nom puisque le parc se compose de forêts tropicales et subtropicales qui abritent de nombreuses espèces animales. Son écosystème est riche et s'axe autour des collines Churia, des bras morts du fleuve Trishuli, des plaines inondables de la rivière Rapti ainsi que celles de Reu et de Narayani.

Avec son paysage grandiose, sa végétation luxuriante et les Himalayas en toile de fond, le parc est un domaine d’une rare beauté que nous vous invitons à découvrir à nos côtés. Les collines couvertes de forêts et les paysages fluviaux variés contribuent à faire de Chitwan l’une des régions les plus belles et les plus attrayantes des basses terres du Népal.

La faune et la flore du parc national de Chitwan

Refuge du dernier rhinocéros d'Asie, le parc national de Chitwan se place également comme l'un des derniers habitats du tigre du Bengale. Malgré les nombreuses mesures mises en place par le gouvernement pour éradiquer le braconnage, celui-ci persiste encore dans la région et vient fragiliser la préservation de ces deux espèces.

Au cours de votre safari, vous pourrez observer de nombreux mammifères à l'état sauvage : hyènes, léopard, éléphants, chats sauvages, macaques ou encore ours lippus peuplent les forêts. Il est alors nécessaire de rester très prudents et respectueux lors de votre visite afin de ne risquer aucun accident. Le long des rivières, au cours de votre balade en barque, vous apercevrez sans doute des crocodiles, en pleine sieste sur les berges.

Pour ce qui est de la flore, celle-ci pousse en abondance. On recense aujourd'hui 570 espèces différentes de plantes. Les forêts de sals, qui recouvrent une majorité du territoire, avec les prairies et forêts riveraines forment une splendide mosaïque. Au printemps, les arbres à fleurs dévoilent toute leur beauté et ajoutent des petites touches de couleurs à la jungle verdoyante.

Safari dans le parc national du Chitwan

Le parc national du Chitwan est un incontournable d'un voyage au Népal et peut se visiter sur plusieurs jours lors d'un safari. Plusieurs possibilités s'offrent à vous : safari en 4x4, randonnée pédestre dans la jungle ou encore promenade en barque sur la rivière.

Le safari est l'occasion parfaite pour s'immerger en plein cœur de la jungle et observer des espèces animales rares et en voie de disparition. Votre guide pourra vous conter l'histoire du parc et vous renseigner sur les différents animaux découverts. Il vous indiquera les règles à suivre pour arpenter le parc dans le respect total de la nature.

Comment s'y rendre ?

Pour rejoindre Chitwan depuis Katmandou ou Pokhara, rien de plus facile ! De nombreux bus touristiques partent  de Katmandou ou de Pokhara tous les jours. Il faut compter environ 6 à 8heures de route.

L'autobus de Greenline est une autre solution plus confortable, qui propose une pause déjeuner sur le trajet.

Bonjour

Je suis Alex de "Bluesheep Journeys". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+(977) - 01 – 4413842