Sankhu

Nom : Sankhu

Nom népalais : सक्व

Statut : ville antique

District : Katmandou

Population : 4333 habitants en 2011

Sankhu est un ancien relais-étape de porteurs vers le Tibet. Il conserve son caractère médiéval avec ses rues étroites et ses demeures paysannes. Sur son éperon rocheux, le temple de Changu Narayan serait le plus ancien temple de la vallée. Il est niché à l'est de la vallée de Katmandou, et remonte au IVe siècle.

Histoire

Avant la dynastie Malla au Népal, on raconte que la ville de Sankhu était un royaume à part. En effet, d'après la légende, Manisailamahavadana donna comme mission au prêtre Jogdev et au roi Sankha Dev de construire la ville de Sankhu en forme de conque.

La plus ancienne inscription trouvée au sein de la ville date de l’an 538. Des archives renferment également des récits affirmant que le premier temple de la ville fut construit par le roi Raja Prakas Malla en 1655. Il compte parmi les attractions célèbres de la ville.

Sankhu fut aussi appelé Shankharapur, à cause de sa structure ancienne rappelant la forme d’un Sankha, sorte de conque découpée comme un cor de chasse. Elle fut aussi autrefois divisée en trois comités nommés Pukhulachhi, Suntol et Bajrayogini.

Aujourd’hui

Encore aujourd'hui, la ville de Sankhu tient son aspect de ville moyenâgeuse. Le temps semble s’être arrêté à Sankhu, et rien ne semble changer.

La ville de Sankhu abrite quatre grottes où ont séjournés les quatre-vingt Siddhas venus d’Inde. L’une de ces grottes est même connue pour être la grotte où le yoga Nagarjuna était autrefois pratiqué. On y trouve également le portrait d’un grand maître du yoga.

A l’origine, Sankhu disposait, en tout, de 8 portes d'entrée se situant à chaque extrémité de la ville. Seul 5 sont encore debouts aujourd’hui

Le Bhau Dhwaha : c’est la porte principale de la ville de Sankhu. On raconte que c’est par cette porte que les nouveaux mariés entrent.

Le Sangal Dhwakha ou Mhyamachaa Dhwakha c’est par cette porte que l’on fait ses adieux à sa fille après le mariage.

Le Dhunlla Dhwakha : c’est par cette porte que passe le fameux char de Bajrayogini durant le festival.

Le Mahadyo Dhwakha : ce sont les morts (après les funérailles) qui passent par cette porte.

Le Naari Dhwakha : Durant le festival de Shalinadi, une représentation du dieu Madhav Narayan ainsi que ses adorateurs passent par cette porte.

Ce qui rend la ville de Sankhu aussi charmante et authentique, ce sont aussi ses petites rues parsemées de magasins pittoresques.

Derrière la colline qui entoure la ville, se trouve la source qui ne tarit jamais qu’on appelle « eau du Kalpa ».

Le temple de Bajrayogini est une autre attraction de la ville de Sankhu. Le temple se trouve au milieu de la colline. Ce sont les déesses Mhasukhwamaju, la maîtresse à la face jaune, et Hyaukhwaamaju celle à la face rouge, que les habitants vénèrent dans ce temple.

De ce fait, les croyants ont pour coutume d’organiser une cérémonie qui dure neuf jours selon la tradition jatra de Mhasukhwamaju et d'autres de Baghini et Singhini. Elle débute un jour de pleine lune. Après neufs jours, les habitants font le tour de la ville en emmenant les déesses à travers toute la ville jusqu’aux pieds des portes de la cité.

Climat

Le climat rencontré dans la ville de Sankhu est de type subtropical humide chaud durant la saison d’été et l’hiver sera sec. La proximité de Katmandou rend leurs climats similaires. Comptez une température entre 5°C et 30°C en moyenne, et des pluies assez fortes pendant l’été.

Comment s’y rendre ?

Il existe des bus locaux qui partent depuis le centre de Katmandou afin de rejoindre la ville de Sankhu, pour un trajet d’environ une heure.

Comment circuler ?

La ville de Sankhu est assez petite donc, les touristes peuvent se promener dans la ville et visiter les sites à pieds.

Que faire à Sankhu ?

  • Visiter les grottes où méditaient les pratiquants de Yoga venus d’Inde.
  • Admirer la beauté des portes de la ville et comprendre la grande culture qu’elles renferment.
  • Faire une petite randonnée jusqu’au sommet de la colline afin de découvrir « l’eau du Kalpa » et « le feu du Kalpa ».
  • Visiter le temple Bajrayogini qui fait la popularité de la ville.

Bonjour

Je suis Alex de "Bluesheep Journeys". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+(977) - 01 – 4413842