Top 10 des sites touristiques au Bhoutan

Enclavé entre la Chine et L’Inde, et situé au cœur de l’Himalaya,  le Bhoutan est un petit royaume peu connu et fréquenté par les touristes occidentaux. A 250$ la journée all inclusive, c’est une destination touristique réservée aux voyageurs aisés. Ce prix s’explique par la volonté des autorités de conserver l’authenticité, la culture et les traditions du pays loin des effets indésirables du tourisme de masse.

 

Le Bhoutan est aussi connu comme étant un pionnier dans la protection de l’environnement. Avec une couverture forestière supérieure à 70%, une production électrique 100% renouvelable et une agriculture à 95% biologique, c’est aujourd’hui le seul pays du globe avec un bilan carbone négatif.

En plus d’être en avance en matière environnemental, le royaume est considéré comme le pays le plus « safe » du continent asiatique et est classé 26e en matière de corruption, soit 1 place derrière la France.

Nous vous présentons un top 10 des sites touristiques les plus connus et les plus intéressants à faire pour votre prochain séjour au Bhoutan :

Thimphou :

La cité de Thimphou est la Capitale du pays. Situé à 2350 mètres d’altitude c’est la 3e capitale la plus haute du monde après Addis-Abeba en Ethiopie. Par sa situation géographique, c’est aussi l’une des seules capitales sans aéroport, les voyageurs étant obligés d’atterrir à Paro, deuxième ville du pays.

Ce qui fait l’attractivité de cette ville, c’est son calme et son authenticité. Avec 75000 habitants elle ressemble plus à un immense village qu’à une capitale : policiers faisant office de feux rouges, absence totale de mendiants (mendier est considéré comme la honte ultime au Bhoutan, donc personne ne meurt de faim car les gens sont solidaires tout comme le gouvernement qui propose tout un tas de services publics 100% gratuit comme l’éducation ou encore la santé.)

La ville est marquée par plusieurs évènements : En septembre par exemple, est organisé sur 3 jours le festival « Thimphu Theschu ». Les Bhoutanais sont alors vêtus de costumes traditionnels multicolores et rendent hommage à un ancien gourou nommé Rimpouche à travers des danses et des divers chants.  La cité abrite également un Dzong. Sorte de citadelle qui abrite l’administration et le clergé.

Mais l’une des attractions immanquables c’est la visite de la statue Bouddha Dordenma. Avec une hauteur de 51 mètres de haut, cette statue de bouddha est classée 23e plus grande statue du monde. Cet immense monument bouddhiste est recouvert de bronze doré et d’or. A l’intérieur de la statue un temple a été érigé et entrepose des milliers de petites statuettes d’or à l’effigie de bouddha.

Paro

Paro est la seconde ville du royaume et c’est également ici que se trouve son seul aéroport international. Pour les sites touristiques les plus populaires, direction le musée national, et le Dzong qui surplombe la cité.

Rendez-vous également au marché local de la ville et goutez le célèbre fromage de YAK. Assistez aussi à des compétitions de tir à l’arc, sport très populaire au Bhoutan.

Punakha (ville)

Ancienne Capitale du Bhoutan, Elle est située à 3h de voiture de l’actuelle capitale Thimphou.

Dochula

Dochula est un col situé à 3100 mètres d’altitude. Un des intérêts particuliers de cette place c’est son point d’observation sur le mont Gankhar Puensum (le plus haut sommet du monde encore jamais gravi qui culmine à 7570 mètres d’altitude)

Le col de Dochula est un lieu sacré. Les bhoutanais s’y rendent pour prier. 108 petits chortens sont construits et sont dédiés aux victimes bhoutanaises tuées lors d’attaques de terroristes indiens au début du siècle.

Le col est en plus entouré de l’immense parc national de Jigme Dorji (4316 km2)

Chele-La pass

Chele-La est un col situé à 3988 mètres d’altitude. Le col sépare la vallée de Paro de celle de Haa. L’intérêt du col c’est la vue extraordinaire sur le mont Jomolhari (7326 mètres ) mais également si le ciel est très clair et dégagé, sur le Kagchenjunga (8586 mètres) , 3e plus haut sommet du monde et situé sur la frontière indo-népalaise.

Le monastère de Taktshang

Taktshang ou « tanière du tigre » est le plus célèbre des monastères bouddhistes du Bhoutan. Il est perché sur une falaise à 3 120 mètres d’altitude, à environ 700 mètres au-dessus de la vallée de Paro.

Le monastère de Taktshang comprend sept temples qui peuvent tous se visiter. L’accès au monastère s’effectue à pied ou à dos d’âne. À 300 mètres du monastère on trouve un ermitage ou un moine s’isole généralement pour 3 ans sans aucun contact.

Phajoding

C’est un monastère visible depuis Thimphou. Il est dans le célèbre chemin du « trek du dragon » qui relie Paro à la Capitale. Le monastère bouddhiste est niché à plus de 3500 mètres d’altitude et vous donne une incroyable vue sur les sommets Est du royaume, et le col de Dochula.

Le monastère de Dodena.

A seulement 2h à pied de la capitale, on trouve le monastère de Dodena. Situé en pleine forêt, c’est un endroit peu fréquenté par les trekkeurs. Le parfais compromis est de passer la soirée à discuter avec les moines et dormir dans l’une des chambres d’hôte

Le Dzong de Jele

Situé à 7h de marche aller-retour de Paro, le Dzong abrite aujourd’hui un musée. IL offre aussi une incroyable vue sur le mont Jomolhari (7326m)  et les montagnes qui font office de frontière avec le Tibet.

Le site accueille également un terrain pour le tir à l’arc et est entouré d’une forêt de pins et de rhododendrons.

Les parcs nationaux

 

Le Bhoutan abrite de nombreuses aires de conservations et réserves naturelles (une petite dizaine au total) . Le pays a inscrit dans sa constitution un minimum de 60% du territoire qui doit être protégés et 40% sont déjà sanctuarisés. Les 20% restant sont aussi protégés mais pas encore sanctuarisés. Ces zones protégées sont tous reliés par des couloirs écologiques ce qui permet à la faune de circuler librement entre les différentes zones protégées. Les parcs abritent une faune et une flore extrêmement riches et variées. On peut citer pour les plus connus, le tigre du bengale, la panthère des neiges, le gavial, la panthère nébuleuse ou encore le buffle d’eau sauvage.

C’est incroyable biodiversité s’explique par les immenses efforts de conservation  du pays mais surtout pas la situation géographique. Le pays possède une multitude d’écosystèmes différents qui vont des plaines humides et marécageuses au sud, aux montagnes de l’Himalaya .

Les parcs nationaux les plus connus sont :

-Jigme Dorji National park

-Jigme Singye Wangchuck National Park

-Phrumsengla National Park

-Royal Manas National Park

-Royal Botanical Park, Lampelri

-Wangchuck Centennial National Park

 

Voyage-nepal.com organise également votre séjour au Bhoutan ! alors qu’attendez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *