Les monastères de la vallée de Katmandou

La vallée de Katmandou ne se limite pas qu’à Katmandou, comme on pourrait le croire ! Elle recèle de nombreuses merveilles, à l’image des 7 monuments inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, situés dans une zone de 25 kilomètres de diamètre. Pour vous plonger au cœur du Népal bouddhiste, et faire connaissance avec les moines, quelques monastères sont ouverts aux touristes, et offrent une vision différente du Népal à qui les visite.

Le Monastère de Kopan :

Au Nord de Katmandou, avec la colline de Shivapuri en arrière-plan, se dresse le monastère de Kopan. Il a été construit en 1969 par le Lama Zopa Rinpoche et le Lama Yeshe après leur fuite du Tibet, non loin du temple de Bouddhanath. Après s’être heurtés à de nombreuses difficultés financières, le monastère décida de s’ouvrir aux occidentaux. Le succès fut au rendez-vous, et la construction du monastère de Kopan fut achevée principalement grâce aux dons des étrangers. A long terme, la vision des deux lamas était de former des humains au cœur bon et à la sagesse nécessaire pour aider le reste du monde, mission qui est encore poursuivie aujourd’hui par leurs disciples.

Situé au sommet d’une colline surplombant Katmandou, le site de Kopan est très connu des moines de la région. Le bouddhisme Mahayana y est enseigné, et des cours en anglais y sont donnés pour les étrangers. De nombreux cours et retraites y sont dispensés, pour tous les niveaux, de la découverte de la pensée bouddhique à la mise en pratique du Chemin Octuple et à la recherche du bonheur ultime à travers la méditation. La nourriture et le logement sont compris dans le prix lors de retraites et de cours sur plusieurs jours, mais il est aussi possible d’y rester sans prendre de cours pour un prix relativement correct.

Le Monastère de Neydo:

Le monastère de Neydo est un monastère récemment construit à Pharping, au Sud de Katmandou. Pharping est un important lieu religieux pour les hindous et les bouddhistes. De nombreux lieux de culte importants pour ces deux religions se trouvent dans les environs de cette ville, comme les temples de Dakshinkali et de Sesh Narayan, ou la grotte où a médité le Guru Rinpoche. De nombreuses grands noms de l’hindouisme et du bouddhisme ont passé du temps à méditer dans cette ville, comprenant aujourd’hui de nombreux monastères de petite taille.

Il est aussi possible d’apprendre la méditation dans ce monastère, dans une ambiance calme et sereine, à quelques heures de route de la ville de Katmandou. L’Hôtel Neydo sera votre point de chute lors de votre passage au monastère de Neydo. L’hôtel, situé à l’intérieur même du complexe monastique, vous accueillera pendant votre séjour, que vous suiviez des cours de bouddhisme, fassiez une retraire, ou soyez simplement des voyageurs de passage désireux d’approcher la culture du bouddhisme népalais.

Le monastère de Thrangu Tashi Yangtse (Namobuddha)

Le monastère de Thrangu Tashi Yangtse, plus connu sous le nom de Namobuddha, est un lieu de pèlerinage sacré du bouddhisme. Il se trouve à 30 kilomètres au Sud-Est de Katmandou, dans le district de Kavre Palanchowk, à proximité de la ville de Dhulikhel.

Une ancienne légende raconte que le Bouddha, dans une de ses vies antérieures, vivait dans ce temple. Lors d’une sortie en forêt, le Bouddha, troisième prince d’un petit royaume, vit une tigresse affamée dans un terrier, trop faible pour bouger après la mise à bas de ses petits. Arrêtant ses frères qui voulaient d’abord la tuer, il se dit qu’elle et ses petits allaient mourir sans moyen de se nourrir. Alors il décida de retourner sur ses pas et d’offrir son corps au fauve pour qu’elle et ses petits puissent survivre. Il se réincarna alors dans le royaume céleste après avoir fait une action ultime de sacrifice.

La région du monastère est très agréable. On peut y voir le Langtang et le Gaurishankar, ou les champs de Panauti. Le monastère lui-même est un centre d’apprentissage réputé pour les moines et les disciples, et offre aujourd’hui des cours et des retraites aux voyageurs étrangers. Il possède différentes possibilités de logement confortables, et est accessible facilement en bus depuis Katmandou.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *