Religions

 

La religion est une des valeurs les plus importantes au Népal. La culture, l’architecture, la nourriture, tout a un lien proche ou lointain avec un concept religieux. Depuis 2006, le pays est considéré comme laïque et traite à égalité tous les types de religions dans une paix unique au monde.

 

L’Hindouisme, religion majoritaire

 

Les népalais sont majoritairement hindous, comptant près de 80% de la population, ce qui explique les vaches que vous verrez souvent déambuler au milieu de la rue, évitées par les voiture et les piétons.

Mais plus que ça, de nombreux temples dédiés aux principaux dieux hindous sont disséminés dans le pays, et de nombreuses images de ces dieux sont aussi exposées dans toutes sortes d’endroits, des bureaux aux habitations personnelles, en passant par les transports en commun. Il vous faudra au moins connaître les trois principaux : Brahma représente la création, Vishnou la protection, et Shiva la destruction et la transformation. De nombreux autres s’y ajoutent, et la liste est presque infinie.

La religion est scrupuleusement respectée, et il est courant de voir des népalais s’arrêter pour faire une brève prière devant un temple, une idole ou un objet sacré avant de reprendre leur chemin.

Il faut faire attention et demander autour de vous avant de prendre des photographies ou même de vous approcher de certains édifices religieux, dont le caractère sacré les rend intouchables par les non croyants.

Enfin, un des principes fondamentaux de l’hindouisme est l’idée du karma : les bonnes ou mauvaises actions influencent les conditions de vie lors de la réincarnation. Il est donc courant de voir des hindous agir de manière généreuse dans le but d’avoir une meilleure vie après leur mort.

 

Le Bouddhisme, religion de paix

 

L’autre religion du Népal est le Bouddhisme, représentant environ 10% de la population, mais les croyants sont très représentés. Vous verrez de nombreux moines dans les villes, en particulier à proximité des grands édifices bouddhistes du pays, comme le Swayambhunath ou le Boudhanath, les plus grands stupas du pays.

L’empreinte bouddhiste au Népal est très présente et respectée, la légende disant que le Bouddha lui-même serait né dans la région de Lumbini, au sud-ouest du pays, avant d’aller créer sa religion en Inde. Il est considéré comme la 10ème réincarnation du dieu Vishnou.

 

Les autres religions du Népal

 

Parmi les autres religions, on trouve une grande communauté de musulmans, principalement venue de l’Inde au cours des siècles, ainsi que des religions minoritaires comme des animistes ou des religions païennes, assez mal répertoriées car peu présentes dans la population urbaine.