Aéroport de Katmandou

Description

L’aéroport de Katmandou appelé aussi Aéroport International Tribhuvan, ( code AITA : KTM), est l’unique aéroport international du Népal.

 L’aéroport est situé a exactement 5.56 km du centre ville. Il possède deux terminaux et est desservi par 22 compagnies aériennes.


Comment s’y rendre ?

Aucune ville européenne ne permet un vol direct jusqu’à Katmandou. Si vous effectuez votre vol depuis :
Paris via Roissy Charles de Gaule    (CDG)

Bruxelles via Aéroport Bruxelles-National  (BRU)

Genève via Aéroport Genève-Cointrin  (GVA)

Luxembourg via Aéroport Luxembourg-Findel  (LUX)

Les principales compagnies aériennes qui vous accompagneront seront Air India ( la moins chère) , Turkish Airlines, Oman air, Qatar Airways ou encore Emirates pour des escales à Istanbul, Doha, Dubaï, Mascate et New Delhi.

Un aller-retour coûte entre 600 et 700€ en moyenne. Si vous logez dans des « petites villes » comme Montpellier ou Lille, le plus rentable est de prendre le TGV/Blablacar/Ouibus/Flixbus pour rejoindre l’aéroport international le plus proche.


Arriver à Katmandou

L’organisation de l’aéroport de Katmandou est surprenante. Normalement vous allez devoir descendre directement sur le Tarmac et suivre les indications du personnel sur la piste. Faites attention sur la piste, des bus de voyageurs et des camions de ravitaillement circulent très rapidement.

Vous allez ensuite rentrer dans l’aéroport. Si VOUS AVEZ DEJA VOTRE VISA, il y a juste à suivre les panneaux d’indication.

Si VOUS N’AVEZ PAS DE VISA :

Avoir son Visa à l’aéroport de Katmandou, s’effectue en 3 étapes :


Etape 1 : Vous enregistrez vos informations personnelles SOIT de manières électroniques via les bornes sur votre gauche, SOIT via une feuille papier qui est distribuée/mise à disposition avant les bornes.

Pour la feuille papier, vous devez impérativement posséder 2 photos d’identité.

Je vous recommande la feuille papier, 10 fois plus rapide à remplir que les bornes. Pour mon expérience personnelle, sachez que j’ai eu deux heures d’attente sur les bornes contre 5 minutes (le temps de remplir le doc) pour les gens qui avait choisi le document papier.


Etape 2 : Vous avez remplis votre fiche, ou la borne vous a imprimé les infos que vous avez noté de manière électronique, direction le comptoir de paiement avec votre passeport valide au moins encore pour 6 mois.

Pour 90 jours : 100$

Pour 30 jours : 40$                                               pour 15 jours : 25$

ATTENTION : RAMENEZ ABSOLUMENT DU LIQUIDE SUR VOUS ! 

Il y a seulement 1 seul ATM (distributeur d'argent) qui n’accepte que les MASTERCARD… . Pour mon expérience personnelle encore, je n’avais pas de cash sur moi, j’ai donc dû sortir de l’aéroport avec des policiers, trouvez un ATM aux frais exorbitants, et revenir faire 1 heure de queue pour pouvoir payer.

L’aéroport accepte la plupart des monnaies étrangères. Dollar, roupie, euro…


Etape 3 :

Vous avez payé, et votre VISA a été collé sur votre passeport. Direction la porte des contrôles pour une dernière vérification de votre passeport.

Ensuite vous descendez un escalier pour rejoindre les tapis bagages. PENSEZ BIEN A MARQUER VOTRE VALISE POUR LA RENDRE FACILEMENT IDENTIFIABLE : après une vingtaine de minutes, les bagages sur les tapis sont mis sur le sol : il y a donc des milliers de valises multicolores par terre. Si votre valise est neutre, bonne chance pour la retrouver.

Enfin sortez de l’aéroport ou un membre de notre équipe vous y attendra.

Informations supplémentaires

L’aéroport ne bénéficie par de WI-FI.

Les appels et leurs réceptions coûtent chère au Népal : Pour l’opérateur FREE (forfait 100 GO à 19.99€), l’appel et la réception coutent entre 2 et 2,5€ la minute. Désactivez absolument les données mobiles (la DATA) qui coutent 9,70€ le MO. Pour faire simple, 1 seconde sur Messenger via la 3G du pays, et vous avez déjà dépassé les 20€ à payer !