Bhaktapur

Nom : Bhaktapur
Nom népalais : भक्तपुर
Zone : Bagmati
Statut : ville
Population : 81 748 habitants en 2011
Superficie : 6, 88 km2

La ville de Bhaktapur est une cité du Népal située à 13 kilomètres à l’est de Katmandou. Elle se définit également comme une petite ville à la fois paysanne et artisanale. Ce qui la rend aussi célèbre aux yeux des voyageurs est sans conteste son style architectural et son caractère médiéval encore parfaitement conservé.

Histoire

La ville fut fondée par le roi Ananda Deva Malla. Ancienne capitale des rajahs Malla jusqu’au 15ème siècle, Bhaktapur devint ensuite un royaume indépendant jusqu’au 18ème siècle. Les derniers rois qui dirigèrent Bhaktapur furent Jitamitra Malla, Bhupatindra Malla et Ranjit Malla. Ils furent les auteurs des palais et des temples présents à Durbar Square. Durant l’année 1744, Prithvi Narayan Shah, fondateur de la dynastie Gorkha, débuta une grande conquête dans la vallée de Katmandou et prévoyait l’union de Katmandou avec Patan et Bhaktapur ainsi que les autres villes de la vallée.

Un coup d’Etat frappa la ville durant une longue période et ce fut Jang Bahadur Kunwar Ranaji qui finit par diriger Bhaktapur. En 1960, le roi Mahendra prit le contrôle de la ville et y interdit la formation de partis politique, il y instaura des réformes agraires. L’instabilité politique toucha alors Bhaktapur jusqu’à la fin du 20ème siècle.

La ville fut victime d’un grand séisme en 1934, qui engendra la perte de plus de 2 000 maisons ainsi que de nombreux habitants. Les principaux édifices furent rénovés avec l'aide de l’Allemagne et des Etats-Unis. Bhaktapur fut également touchée par le dernier gros séisme en date de mars 2015.

La cité fut inscrite en 1979 au patrimoine mondial de l'Unesco avec toute la Vallée de Katmandou.

Aujourd’hui

Encore aujourd’hui, peu de voitures peuvent circuler dans la ville de Bhaktapur. A cet effet, le caractère médiéval de la ville est encore parfaitement préservé et vous immerge en plein cœur d'une cité ancienne.

Bhaktapur se caractérise par ses ruelles étroites ornée d’anciennes demeures à étage, de boutiques mais aussi de quelques échoppes. La ville est tel un grand village où les activités les plus connues sont l’artisanat, l’agriculture et les petits commerces.

Comme la ville tient encore son caractère médiéval et campagnard, vous remarquerez sans mal les habitudes et mode de vie anciennes des habitants. Au détour d'une ruelles, vous pourrez croiser des enfants courir à tout va affichant de merveilleux sourires ou encore faire les rencontre de femmes newars dans leurs vêtements traditionnels, à s'atteler à la lessive dans les fontaines publiques.

La ville est animée par une grande sérénité ce qui tant à nous demander si le temps ne s’est pas arrêté à Bhaktapur.

Bhaktapur est un véritable vestige vivant voir même un joyau culturel pour le Népal. Elle dispose de nombreux atouts pour attirer les voyageurs du monde entier. Ses productions de poteries, ses festivals de couleurs, ses danses traditionnelles ou encore le mode de vie indigène de la communauté Newari procurent à la cité un intérêt non dissimulé pour les touristes en quête d'authenticité.

Outre son caractère médiéval et son atmosphère unique, Bhaktapur dispose également de vestiges historiques à ne pas manquer. Vous ne pourrez pas manquer la quantité impressionnante de temples dispersés à chaque coin de rue. Bhaktapur en possèderait d'ailleurs plus que Katmandou et les autres villes de la vallée.

Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, la préservation de ses vestiges culturels ainsi que de l'authenticité des lieux tient à cœur du gouvernement, qui a ainsi décidé d'imposer un droit d'entrée pour les voyageurs étrangers.

Avec l'important séisme qui a touche le Népal en mars 2015, Bhaktapur se voit aujourd'hui dans l'obligation d'engager d'importants travaux de rénovation. La visite n'en sera pas moins gâchée puisque les habitants ont tout de même repris le cours de la vie et continuent à cultiver leur singularité préservant ainsi le coté très rural et authentique de la cité.

Le droit d'entrée pour les visiteurs étrangers est aujourd'hui annoncé à 1 500 NPR par personne pour chaque entrée. Des tarifs différents sont appliqués pour les personnes y séjournant leur permettant de pouvoir sortir et entrer dans la ville sans frais supplémentaires. Les visiteurs venant des pays membres de la SAARC (Association Sud- Asiatique pour la coopération régionale) et de la Chine bénéficie quand à eux d'une importante réduction.

À ne pas manquer à Bhaktapur

Le Bhaktapur Durbar Square

Le Bhaktapur Durbar Square est un très grand palais muni de 55 fenêtres qui fut le palais des souverains de la ville avant 1769. De nos jours, ce palais est la résidence de la Gallérie d’Art National. L'édifice est connu pour sa grande porte doré qui date de 1756, qui permete d'ailleurs d'accéder au Temple de Taleju. Derrière cette grande porte, vous pourrez découvrir de grandes cours ainsi que l'étang où se baignait autrefois les familles royales.

Vous ne pourrez pas non plus manquer la Grande Cloche érigée par Ranajit Malla, dernier roi de Bhaktapur. Elle fut créée en l'honner de la déesse Taleju et utiliser pour rassembler les habitants sur la place.

Le Taumadhi Square

Le Taumadhi Square où se niche le Temple Nyataponla date de 1702. Le gigantesque monument possède cinq étages est classé comme étant le plus grand temple du Népal. Chaque partie de ce temple, telles les entretoises, les fenêtres ainsi que les tympans ont été minutieusement décorés et sculptés par des artisans newars, tout en reflétant la culture newar. Le temple est donc consacré à la déesse Siddhi Laxmi, l’incarnation de la puissance féminine et de la fertilité. À proximité du temple se situe le Temple Bhairavanath où se niche une grande statue du dieu Shiva.

Le temple de Dattatreya Square

Dans le Dattatreya Square se trouve le Temple de Dattatreya, qui est également l’attraction principale de la place. Il fut érigé par le roi Yaksha Malla, et est constitué de trois étages. On raconte que les étages de ce temple furent construits avec un seul arbre. Il fut victime de plusieurs intempéries mais reste un grand témoin des constructions faites par les familles royales dans tout le Népal.

D’autres temples et vestiges culturels de la ville ont été détruits durant le grand séisme Gorkha. Parmi ceux-là, on peut citer la Place de la Poterie, la Fenêtre Peacock, la plus grande collection de lingams du Népal l’Hanumanghat, les ghats et la rivière de crémation.

Les sites et arts religieux de Bhaktapur

Outre les sites culturels qui se trouvent à l’intérieur de la ville, Bhaktapur est également riche en sites et arts religieux marquant l’hindouisme et le bouddhisme. La majorité de la population pratique l’hindouisme mais il existe tout de même 19 monastères bouddhistes dans la région.

Parmi ces monastères hindous, se classe au premier rang le monastère Indra Varna Madavihar. Il fut érigé en 1671 et se trouve entre Durbar Square et Dattatraya Square. En visitant le temple, on peut admirer la grande beauté des deux statues de lion dont l’un avec un Patinga Hiti. Il existe aussi plusieurs monuments et sanctuaires bouddhistes dans la ville. On peut citer notamment, le Lokeswor Mahavihar, le Prasannasheel Mahavihar, le Chatu Brahma Mahavihar, le Jaya Kirti Mahavihar, le Sukra-varna Mahavihar ou encore le Dipanker Mahavihar.

Les festivals célèbres dans la ville de Bhaktapur

Plusieurs festivals sont célébrés tout au long de l'année afin de marquer chaque saison à Bhaktapur. Les festivals sont également organisés en l’honneur des dieux et en souvenir de tous les évènements historiques et légendaire de la ville. Parmi ceux-là on note :

Le Dashain, qui est la plus longue fête de l'année. En effet, cette fête peut durer jusqu’à 15 jours. Elle a été conçue en hommage à la grande déesse Devi Durga où l’on effectue des offrandes ainsi que des sacrifices d’animaux. Le festival se déroule au mois de septembre ou octobre.

Le Gai-Jatra, dit aussi le Festival de la vache. Ce festival est dédié aux familles qui sont en deuil et qui ont perdus des parents l’année écoulée. Pour cela, ils participent à une procession avec une vache ou un jeune garçon déguisé en une vache. D’après la légende, la vache aiderait les défunts à accéder à la porte du ciel. Il se déroule au mois de juillet et août.

Le Bisket Jatra célèbre le nouvel an népalais. Durant cette fête, de nombreux chars sont tirés à travers la ville. Cette fête qui se déroule au mois d'avril est très convivial, tous les habitants se retrouvent dans la rue en famille pour manger et assister aux festivités.

Le Tihar, dite également la fête des lumières, rend hommage à la déesse Laxmi, la déesse de la richesse. Durant ce festival, les népalais éclaire leurs demeures avec des bougies ou des lampes à huile afin de laisser entrer la déesse chez eux.

L’Artisanat

En visitant la ville, on peut remarquer le travail minutieux des potiers créant de splendides œuvres d’art. L’artisanat typique des Newars est surtout marqué par les peintures de « paubha », les masques en papier mâché, les tissus en coton, les bijoux et les produits céramiques.

Climat

La météo est très imprévisible à Bhaktapur et peut changer d'un moment à l'autre. Toutefoisn la température moyenne de la ville varie entre 10° et 23.3°C tout au long de l'année.

La température maximale annuelle sera évaluée entre 16°C à 28°C et la minimale sera comprise entre 4,5°C à 18°C. La ville connait également un taux pluviométrique de 12 mm au mois de janvier et un taux élevé jusqu’à 383 mm au mois de juillet.

Comment s’y rendre ?

Situé à seulement quelques kilomètre de Katmandou, Bhaktapur est facilement accessible en bus depuis la capitale népalaise.

Des mini bus pour la station Kamal Binayak de Bhaktapur ou un grand bus pour la station Chyamasingha à partir de l'arrêt près de Bhadrakali partent tous les jours.

Récemment, des micros bus ont été mis en service pour partir depuis Katmandou et Bhaktapur. Ils ont l'avantage d'être plus rapides.

Remarque : Les trajets pour la ville de Bhaktapur coûtent environ 10 NPR pour les voyages en minibus ou bus. Le prix du trajet en taxi peut monter jusqu’à 300 NPR.

Comment circuler ?

Les véhicules à moteur ne sont pas autorisés à circuler dans la ville de Bhaktapur. La visite se faire alors à pied.

Que faire à Bhaktapur ?

  • Se rendre dans les fameux squares de la ville comme le Bhaktapur Durbar Square, le Taumadhi Square, le temple de Dattatreya Square pour admirer les plus beaux temples du Népal.
  • Visiter les sites religieux hindous et bouddhistes présents dans la région notamment le monastère Indra Varna Madavihar ou le Jaya Kirti Mahavihar.
  • Participer aux nombreux festivals célèbres de la ville.
  • Voir les merveilles de l’art de la poterie de Bhaktapur.